Les attributs rel=noopener, noreferrer de WordPress 4.7.4 cause des problèmes aux référenceurs

Les utilisateurs de WordPress risqueront d’être déroutés par sa nouvelle mise à jour 4.7.4 qui propose une nouveauté, mais quelques contraintes aussi. Parmi elles, des attributs quelque peu exotiques qui pour certains référenceurs ne servent qu’à biaiser les informations. Pourtant, en proposant ces outils dans sa nouvelle mise à jour, WordPress avait bonne intention, celle de protéger ses utilisateurs des liens non sécurisés. Si l’on était habitué donc au rel=nofollow, les deux nouveaux attributs rel=noopener et rel=noreferrer vont vous mettre des bâtons dans les roues. Découvrez pourquoi.

Les attributs rel=noopener et rel=noreferrer, sécurisation automatique de tous les liens

C’était un projet qui date de novembre 2016, la société TinyMCE éditrice de WordPress a décidé de renforcer la sécurité des liens en target=blank en y ajoutant les attributs rel=noopener, rel=noreferrer. La réalisation de cette sécurisation automatique a débuté avec la mise à jour 4.7.4. Donc tous les utilisateurs de cette WordPress 4.7.4 et des versions supérieures auront droit à ces attributs. Or, ces deux méthodes de sécurisation des liens présentent des inconvénients majeurs.

La sécurisation automatique rel=noopener et rel=noreferrer : explication

Si les utilisateurs étaient habitués à rel=nofollow, deux nouveaux attributs jaillissent de terre à savoir rel=noopener et rel=noreferrer. Si littéralement rel=noopener signifie « ne pas ouvrir le lien » et rel=noreferrer « empêche de le coter », ces deux outils posent de grands inconvénients pour le référenceur. Certes rel=noopener permet de sécuriser automatiquement les liens, mais les maillages sont rendus impossibles. Le plus désavantageux est le rel=noreferrer. Celui-ci empêche aux autres sites de voir la potentialité de votre trafic, ce qui réduit les maillages et aussi les possibilités de partenariats.
En référencement, l’absence de mesure du poids d’un site peut être un handicap majeur pour le site lui-même. Vous pouvez toujours donc vous contenter des versions antérieures pour éviter cet inconvénient. Toutefois, si vous aviez déjà subi la mise à jour, vous pouvez installer un plugin qui retire ces attributs. Il s’appelle “No noopener noreferrer-Don’t add rel=»noopener noreferrer”.

Leave a Reply